AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 .::Kuma Nazaki::.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kuma Nazaki
Detenteur de Death Note

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: .::Kuma Nazaki::.   Ven 12 Mar - 15:56

Présentation de Kuma Nazaki

Nom : Nazaki
Prénom : Kuma
Fausse identité : Nick Ojoh
Pseudonyme : The Last Knight
Age : 22 ans
Sexe : Masculin
Fonction : Étudiant - Employé à mi-temps comme Dj
Rêve : Si le Destin a voulut que des hommes possèdent de tel armes c'est que Dieu veut que l'on éradique la vermine.
Nationalité : Japonaise [Père] Américaine [Mère]

Description Physique : Kuma est un homme qui pense assez à l'apparence. Il essaye donc de s'habiller assez bien pour plaire au fille. D'abord il a les cheveux blancs et ça depuis sa naissance. Ses yeux ont la couleur du ciel, un bleu éclatant. Mais la couleur est modifié par une paire de lunette assez fine qui sont dorée mais légèrement . Les yeux prennent alors une couleur qui se rapproche assez du vert. Les traits de son visage sont fins et n'ont rien de spécial. Il a un petit nez bien sculpté et une bouche comme celle de la plupart des gens avec une dentition quasi-blanche. Il a une cicatrice très peu visible sous son menton qui a la forme d'une croix ce qui est très rare. Il porte un T-Shirt rouge avec dessus une image représentant un chevalier avec sa lance dans sa main. Au poignet Kuma porte des gants en cuirs rouges avec une petite barre de fer au-dessus. Sur le bas il porte un jean noir, avec une chaîne sur la cuisse gauche. Pour donner une allure au jean il y a quelques égratignures à certains endroits. Bien sur pour relier son pantalon au haut de son corps il porte une ceinture en cuir noire. Pour finir Kuma a toujours par-dessus son T-shirt une veste noire, en cuir comme la plupart de ses vêtements. Tout ça lui donne une allure de motard et c'est fait exprès car il possède une moto. Le physique de Kuma n'a rien de spécial, juste qu'il est assez grand et musclé. Si on fait bien attention au détail il mesure 1m87 pour un poids de 68. Il a une aussi grande masse car il pratique beaucoup de musculation, et au fil du temps c'est créer un petit corps d'athlète. Après tout il n'est pas le seul à être comme ça à l'Universite, beaucoup qui font du sport le sont.

Description Morale : Kuma est ce qu'on peut appeler sadique, tout personne ayant parlé avec lui quelques minutes aurait envie de le tuer tellement qu'il est cruel. Il adore faire le mal, et cela le rend même heureux de faire ça. Quand il entend les humains hurlaient de douleur, pour lui c'est un chant mélodieux très appesant. On peut le comparer à un démon, comme le dieu de la crualité. Les gens qui l'entourent le qualifie de "démon" pour lui, c'est comme un surnom qui fait sa fierté. Ses passions se résume à torturer les gens, que ce sois en leur faisant mal où, en les blessant mentalement. Kuma est aussi une vrai tête de mule, il est borné, si il à en tête de faire quelques choses, il se donnera corps et âme pour le faire même si il doit mourir. Il peux tuer de sang froid, il n'éprouvera rien, le lendemain il aura deja oublier qu'il à tuer quelqu'un et, se baladera sans être traquassé en ayant une mort sur l'âme. C'est un passe-temps pour lui de tuer, il est très maléfique, pour lui, c'est le destin de mourir, toute personne né et, finit par mourir, c'est la philosophie même. Si le destin a voulut qu'il reçoive c'est que dieu veut qu'il élimine la vermine, tel est son rêve. Kuma à une notion bien à lui des gens, il y a ceux qu'il adore, ceux de cette catégorie sont très peu dans le monde voir quasi inéxistant, ce qu'il se fou complètement dont il ne fait même pas attention, ceux dont il à une haine à leur égard, ceux qu'il déteste le plus, si vous faite partie de cette catégorie, je vous souhaite bonne chance pour vous en sortir. Kuma a pourtant était éduqué bien par ses parents mais, il n'est pas du tout comme eux. Il se fit souvent à son instinct, il est très impulsif et, se dirige ainsi comme ça. Il ne doute pas de sa force, de ses pensées et de son instinct, il croit beaucoup en lui, il se croit supérieur. Même si il agit impulsivement, suivant son instinct, il n'est pas pour autant bête, il pense parfois à utiliser sa tête pour se sortir de certaines situation ou bien pour faire des pièges. Kuma n'a peur de rien, si il veux une chose quelquonque et bien il l'obtiendra, si il veux tuer une personne, par tout les moyens il essayera, surtout que maintenant qu'il a un death note c'est beaucoup plus facile. Comme tout méchant pas digne de ce nom, Kuma est tout de même docile. Rencontré des gens en soirée lui a permis de comprendre le vrai sens de amitié et de solidarité. Après tout, certaines méchant deviennent gentil.

Histoire : Je suis né dans une famille japonaise de policier. Mon grand-père et mon père l'étaient et moi je contais bien en devenir un même à mon jeune âge. Je ne me rappelle pas de ma naissance mais un jour ma mère me la raconté, elle se trouvait dans le métro qui faisait le trajet Quartier Résidentiel à Centre-Ville. Elle voulait ce rendre à l'hopital car elle ressentait les premières contractions et avait perdu les os. Une fois arrivé elle sortie en avançant le plus possible mais un évènement la stoppa, un homme armé lui mit un pistolet dans le cou. Une armée de policier venait de l'entoure à cet instant. Bien sur le criminel ne fit pas long feu et ma mère ne pu rien faire, elle était obligé de le faire ici. Alors que le travail avait commençait les policiers appelèrent un médecin mais celui-ci arriva presque à la fin. C'est à ce moment là que je décida d'arrêter alors tout les voleurs car j'aurais pu ne pas naître à cause de ça. Très jeune je me passionna pour les livres et films policiers ainsi que des informations parlent d'enquête sur des criminels réels. Même à l'école primaire, je faisais tout le temps joué mes amis avec moi au jeu des policiers et du voleurs. Mais aussi à cause de voir ces films je pris des mauvaises habitudes, comme faire des imbécillités qui me firent punir plus d'une fois. J'avais un côté policier de mon père mélangé au côté criminel que m'avait apporté la télévision après toute ces années. Comme le disent certains la regardé peux vraiment tout changés. Mes années au collège se passèrent plutôt bien, mes "conneries" étaient estompés par mon travail. Mais tout commença au lycée quand j'avais quinze ans. J'aidais mon père pour mes enquêtes, surtout sur un criminel qui avait fait deux braquages à mains armées et deux meurtres. Avec les indices qu'il avait laissé et sa façon d'agir ainsi que des substances découvertes grâce à des analyses, je déduis que son repère se trouvait dans une chantier de construction. Après ça j'avertis mon père qui se trouvait lui même avec son père:

"Papa, j'ai trouvais où se cache le criminel, sur le chantier entre Baker Street et Madison Square."

"Bien fiston, ton père doit être fier de toi tout comme moi, je vais venir avec vous pour le coincer." répondit mon grand-père.

"Ok si tu veux papa mais tu restera dans la voiture hein." lui lança mon père.

Mon père et mon grand-père allèrent dans la voiture tandis que j'allai chercher l'arme du travail de papa. C'était un P228, c'était lui qui l'avait choisis au lieu du simple neuf millimètre. Je la garda à la ceinture jusqu'à que l'on arrive sur place avec les coéquipiers policiers de mon père. Ils avaient cernés la petite caravane, puis j'aperçus mon grand père au milieu des policiers. L'homme sortit mais il était équipé, en plus d'avoir un couteau à la main, il tenait un détonateur servant à se faire exploser comme un kamikaze. Mon grand-père s'avança alors en lui parlant pour le calmer mais celui-ci était toujours tendu. Il avait péter un câble, quand je vis qu'il se prépara à utilisé son arme blanche sur mon grand père, je me mis à courir vers lui. Quand le brigand trancha le vide il toucha mon menton et non mon grand-père. Le criminel s'effondrait au sol mais ce n'était pas tout, mon grand-père était couvert de sang et ce n'était pas le siens. J'étais étendu au sol, du sang coulant du torse, je m'étais fais ouvert par le couteau du "kamizake". Heureusement j'étais encore en vie mais peut être pas pour longtemps. Je fus transporter à l'hopital très vite, durant le transport j'avais perdu beaucoup de sang. Même si on m'avait fait un espèce de pression sur le menton mais mon pull était déjà tout rouge. Je commençais à fermer les yeux, quand on me transporta dans un bloc opératoire je les ré ouvris mais en vains. Je ne me réveilla que le lendemain dans une chambre, ma famille à mes côtés. J'attrapa alors un petit miroir sur la table de chevet et le mit sous mon menton. J'observa alors la cicatrice qui avait la force d'une croix. Mon grand-père s'approcha de moi, en soulevant sa manche, il avait un pansement. Je ne sais pas ce que cela signifiait avant qu'il me dise:

"Je t'ai donné de mon sang hier, tu en avais perdu beaucoup et il fallait tant redonné. Étant donné que tu ma sauvé j'ai voulu te rendre l'appareil."

Deux ans après cette affaires, une plus importante préoccupait mon père et mon grand-père qui était devenu Adjoint de la Police, il avait cinquante sept ans, assez vieux pour travailler dans ce domaine. Une personne du nom de Kira organisé des meurtres d'une façon extraordinaire, personne ne la connaissait. Des criminels mourraient un peu partout dans le Japon, cela réduisait le nombre d'incidents mais il y avait toujours des meurtres. Un enquêteur décida alors de le traquer, il se nommait L, il faisait parti des trois meilleurs enquêteur du monde ou plutot était les trois enquêteurs les plus meilleurs. Les trois utilisaient les mêmes méthodes, les mêmes raisonnement, pour moi c'était les mêmes. En tout cas il y avait aussi la police qui recherchait Kira, tout comme mon grand-père. D'ailleurs celui-ci gardé toujours son nom sur une plaque de sa veste, c'est ce qui le perdit. Il mourut subitement d'une crise cardiaque, surement car il voulait mettre le criminel derrière les barreaux. Depuis ce jour je me créa une fausse identité, Rick Ojoh. Mon grand-père était peut être mort naturellement. Mais ce monde était beaucoup trop souillé de hors la loi. Des crapules en tout genre qui étaient partout dans le monde. Alors que j'étais entrain de faire le Dj un soir, je sortis m'aérais un peu pendant la pause. Un carnet tomba alors du ciel, sur le capot d'une voiture. Je me demandais ce que cela pouvait bien être et le pris sur moi. Ce livre s'appelait "Death Note". Il y avait quelques trucs de marquer au début. Quelques jours après cette découverte un "monstre" apparut devant mes yeux, se prénommant Deimon. Il m'expliqua alors le principe du livre que j'avais trouvé. Il permettait de tuer les gens en marquant leur noms et en ayant leur visage en tête. Quel pouvoir majestueux. Je comprends maintenant comment Kira tuer à distance. Je comprenais ce que cela faisait d'avoir ce livre, de se sentir tellement puissant.

Poste Demandé : Possesseur de Death Note

Ps: Kuma Magoa est dans la place Cool


Dernière édition par Kuma Nazaki le Sam 13 Mar - 16:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuma Nazaki
Detenteur de Death Note

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: .::Kuma Nazaki::.   Sam 13 Mar - 1:23

    °~ Voila la présentation est finie. J'attends avec impatience le test Rp, même si je sais que ça va être un truc tordu avec une reflexion Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukino Kojiro
Detenteur de Death Note | Fondateur

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: .::Kuma Nazaki::.   Sam 13 Mar - 13:53


Test RP
Retranscrire la scène de prise d'otage dans le bus, avec le point de vue d'un narrateur extérieur omniscient.

________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dns-v2.forumactif.com
Kuma Nazaki
Detenteur de Death Note

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: .::Kuma Nazaki::.   Sam 13 Mar - 16:14

    .::La veille::.

    L avait fait suivre les membres de la famille de tout les membres de la cellule d'enquête. Il se disait que si Kira tuait les criminels il devait avoir des informations sur eux et avoir un lien avec la cellule d'enquête. Light devait trouvé un moyen pour se débarrasser de la personne qui le suivait pratiquement tout le temps mais comment ? Il ne connaissait pas son nom et il ne pouvait pas lui demander comme ça. Il fallait mettre une mise en scène en place et Light le savait, il s'était donc assis sur son lit au côté de Ryuuk, en lisant le death note. Il espérait y trouvé une méthode lui permettant de connaître le nom de quelqu'un, celui qui le suivait. Ryuuk lui lui parla des fameux yeux du Shinigami qui permettait de voir la durée de vie d'une personne et son nom rien qu'en la regardant. Light ne semblait pas intéresser, il ne voulait pas voir sa vie écourter car il comptait créer un nouveau monde et en être le Dieu. Il avait donc besoin de rester en vie le plus longtemps pour pouvoir régner en maître. Les bavardages de Ryuuk n'intéressait pas trop Light qui feuilletait les pages du Death Note. Il cherchait un moyen et venait apparemment de le trouver. Il se leva et s'installa alors sur son bureau, avec son sourire maléfique. Il était content, il avait trouvé la solution. Mais avant il comptait bien faire des test. Il pouvait dicté les actions de la personne visée avant sa mort. Il n'avait que quelques minutes après avoir écrit le nom de la personne pour dire ce qu'il pouvait faire avant de mourir. Il avait besoin de voir jusqu'où tout ça pouvait arrivé, si il y avait des limites ou non. Il s'empressa alors de chercher sur son ordinateur des cibles pour son test, il avait besoin de six personnes et trouva assez vite six criminels. Le résultat se verrait le lendemain.

    .::Prise d'Otage::.

    Aujourd'hui était le grand jour. Si les test de Light avait marché la veille il pourrait alors piéger l'agent qui le suivait à la trace chaque jours, à chaque fois qu'il sortait. Il attendit alors sur son ordinateur en piratant les fichiers de son père pour voir des résultats. Ceux-ci s'affichèrent alors. Six personnes étaient mortes de crises cardiaques et trois avaient fait des choses avant leur morts. Il y avait donc certaines limites et Kira venait de les découvrir. Le premier criminel s'était évadé de sa cellule et s'était dirigé vers les toilettes. La personne pouvait donc faire une action tout à fait banale avant sa mort comme marché ou courir. La deuxième s'était coupé le doigt et avait dessiné un signe sur son mur avant de mourir d'une crise cardiaque. La troisième avait écrit une lettre avant de mourir. Exactement le même signe et la même lettre que Light avait écrit dans le Death Note, les deux avaient recopiés tout parfaitement. On pouvait donc dicté une action comme écrire ou dessiner quelques choses si la personne le peut. Mais les trois autres cas n'étaient pas réalisés. Le premier qui était dans une cellule au Japon aurait dut mourir au pied de la Tour Eiffel une heure plus tard. Hors c'était quasiment impossible de se retrouvait en une heure du Japon en France, c'était beaucoup trop éloigné. Mais ce cas n'aurait jamais pu réussir. Le deuxième aurait dut dessiné le visage de L sur le mur de sa cellule. Cela ne pouvait pas être possible car il ne connaissais pas le vrai visage de l'enquêteur. Light ne pouvait pas donc faire écrire à quelqu'un le nom de la personne qui le suivait. Le troisième devait écrire une lettre disant qu'il savait que L employait des gens du F.B.I hors il n'avait mené aucune enquête et aucun élément qui pouvait l'amener à cette conclusion, il ne pouvait pas donc l'écrire. Tout cela suffisait au détenteur du Death Note pour tendre un piège à l'agent. Il fouilla alors dans les informations un cobaye pour lui permettre de tuer l'agent. Il trouva un drogué qui avait tué trois personnes dans une banque, l'homme parfait. Light écrivait alors dans son Death Note quelques choses puis attrapa son téléphone et appela plusieurs filles. Une répondit et il lui proposa un rendez-vous dans un arrêt de bus pour partir dans un parc d'attractions. La jeune demoiselle accepta alors, le plan se déroulait à merveille.

    Light sortit alors de chez lui, comme il l'avait prévu l'agent du F.B.I le suivait, si il n'aurait pas été là tout cela n'aurait servit à rien. Il retrouva alors comme prévu la fille dans l'arrêt de bus. Bien sur Ryuuk suivait Kira car sinon le plan n'aurait pas marché. Il faisait tout pour que cela ai l'air d'un rendez-vous et bernait le policier. Le bus arriva alors quelques minutes, sa supposé "copine" s'impatientait car elle aimait vraiment ce parc. L'agent suivit les deux "amoureux" dans le bus. Ils étaient assis à côtés. Le bus roula quelques mètres, il était remplis à craquer. Le bus s'arrêta alors alors à un arrêt et un homme mystérieux monta. Il sortit alors de sa veste et sortit un pistolet. Il le braqua alors sur le conducteur et lui demanda d'appelé la compagnie de bus. Si ils amenaient pas des dollards à un arrêt il tuerait tout le monde. Il cassa alors le téléphone juste après. Light jouait le jeu et montra un bout de papier à Yuri. Comme il l'avait prévus l'homme du F.B.I intervenu dans la conversation. Il demanda à Light de ne rien faire. La mise en scène venait d'être en place. Il allait finalement découvrir le nom de l'agent grâce à une petite feinte. Il demanda alors à l'agent de prouvait que s'en était un vrai, c'était peu être un complice qui pourrait intervenir si jamais le premier était mal en point ou si quelqu'un se rebellait. La l'agent se dit dans sa tête que Light ne pouvait pas être Kira sinon il aurait tué l'homme de la prise d'otage mais il avait complètement faux. L'homme des forces de l'ordre passa alors son badge à Light pour lui prouvait ses dires. Il lut alors furtivement le nom inscrit sur la carte et regarda l'insigne. Il rendit la carte à Ray Penber qui était le vrai nom de l'agent. Light venait encore une fois de prouver son intelligence et son pouvoir, même si il ne laissait rien paraître il était extrêmement ravis, il connaissais maintenant le nom de la personne qui le suivait ces derniers jours. Light et Ray avaient deux avis différents. L'agent du FBI avait déjà vu le braqueur du bus à la télévision et le croyait dangereux, hors Kira n'avait pas marqué dans son Death Note que l'homme tuait quelqu'un. Ils étaient donc tous hors de danger mais il n'y avait que Light qui le savait. Celui-ci fit alors semblant de sortir quelques choses de sa poche et un bout de feuille tomba. Un bout d'une page de Death Note...Le drogué l'attrapa et la regarda. Ce n'était juste qu'un rencard et ne fit rien à part garder le papier dans sa poche. L'agent commençait à avoir peur à cause de se papier mais il n'y avait pas de quoi faire cette tête.

    Quelques mètres plus tard, le drogué commençait à flipper. Quand il se retourna il commença à voir Ryuuk, car il avait touché le bout du Death Note il voyait donc le vrai possesseur du Death Note. Ray Penber demanda alors à tout les passagers de se mettre à couvert et ne fit rien d'autre. Le braqueur se mit alors à tirer sur la vitre arrière pour essayer de toucher Ryuuk qu'il était le seul à voir avec Light. Tout le monde pouvait croire à des hallucinations. Il avait beau tiré mais un Dieu de la Mort ne peut pas mourir comme ça. Il commençait alors à devenir vraiment fou, comme Light l'avait écris dans le Death Note. Il vida carrément un chargeur jusqu'à que l'arme s'enraye. L'agent du FBI courut alors vers l'avant du bus mais le preneur d'otage menaça le conducteur et lui demanda d'ouvrir la porte. Il avait perdu la tête tendis que Kira au fond ne bougeait pas, son plan avait marché à merveille et il jouait le jeu parfaitement. Le drogué descendit alors du bus et se fit écraser par une voiture comme Kira l'avait dit en écrivant dans le Death Note. Il n'y avait eu aucune encombre. Les gens du bus fixèrent alors l'homme au sol et Light regardait sa montre pour l'heure. Il avait prévu tout ce qui c'était passé dans le bus sur le fameux livre des Shinigamis. Il commença alors à penser que le Death Note était la meilleure arme qu'il pouvait existé, et l'agent du F.B.I était le prochain sur la liste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukino Kojiro
Detenteur de Death Note | Fondateur

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: .::Kuma Nazaki::.   Sam 13 Mar - 16:42

validé

________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dns-v2.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: .::Kuma Nazaki::.   

Revenir en haut Aller en bas
 

.::Kuma Nazaki::.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Généralitées :: Le Grand Départ sur DNS Version 2 :: Présentations :: Présentations [Validées]-